Saint-Etienne






Historique et projet


Le bâtiment de notre église était à l’origine une grange, achetée et transformée en un lieu de culte provisoire en 1951 (bénédiction : 15 avril). Ensuite, des fonds furent récoltés dans toute la Suisse en vue de la construction d’une nouvelle église dans les années 60. Le projet ne fut pas réalisé.
Pour achever le provisoire qui dure, un nouveau projet a été proposé avec pour objectifs :
― Respecter l’âme de Saint-Etienne
― Répondre aux besoins liturgiques et pastoraux (plus de places pour les cérémonies importantes ; moins de messes à l’avenir, donc assemblées plus grandes)
― Construire selon nos moyens financiers
― Remettre en état ses structures lourdes : statique, chauffage, électricité, écoulements, thermique, toiture et plafonds, acoustique, etc



Acceptation du projet

L’Assemblée générale du 15 mai 1997 a mandaté l’atelier d’architecture Onze SA, M. Ceccaroli, pour soumettre un projet.
L’Assemblée générale du 9 mai 2006 a accepté ce projet par 80 voix pour, 3 voix contre et 5 abstentions.



Travaux et clôture

Les travaux ont débuté en mars 2007 pour se terminer en avril 2008.
La fête de la Dédicace a eu lieu le dimanche 13 avril 2008, en présence de Mgr Bernard Genoud, évêque du diocèse.



Ce qui a été amélioré ou qui est nouveau

- Baptistère en gneiss pesant environ 800 kg. Travail réalisé par le marbrier InAlbon à Chalais. Le nouveau baptistère nous donne un double symbole : la pierre, selon St-Paul (1Cor. 10,4) évoque le Christ qui est le roc, le fondement de toute vie chrétienne commencée dans le baptême. L’eau jaillissant de l’intérieur de la pierre rappelle que l’Esprit Saint est cette eau fraîche, vivante, offerte à tout baptisé.
- Espace orgue + chorale : musiciens pour messes des familles + différentes occasions
- Petit orgue de la Manufacture de Genève de sonorité de type classique, 9 registres
- Chemin de croix en vitrail de Claude Augsburger sur le mur arrondi
- Plus de place dans le chœur pour diverses occasions : cercueil et fleurs / enterrements, places des mariés, prêtres concélébrants, etc.
- 10 nouveaux vitraux: 6 fenêtres demi-lune représentant les 4 évangélistes, l’alpha et l’oméga, 3 fenêtres de 3 m de haut le long du mur arrondi, une grande fenêtre au-dessus de la tribune représentant la Croix de St-André. Les vitraux sont de M. Claude Ausburger, artiste et réalisés par l’atelier du verrier Eltschinger de Villars-sur-Glâne.
- Lieu d’entretien/sacrement du pardon
- Sacristie fonctionnelle + lieu d’accueil des enfants pour l’homélie
- Chapelle latérale accueillant la messe en semaine d’une manière plus appropriée et d’autres célébrations en petit groupe : chapelet, adoration du St-Sacrement, catés, etc. Croix murale et statues de la Sainte Famille (Marie, Joseph et Jésus) offertes par les sœurs de St-Paul (FR). Vitraux de J-J Mennet représentent en haut Saint Etienne, de sa vision à son élévation au ciel et en bas, l’Eglise « en construction », de la remise des clés à Saint Pierre à la Pentecôte.
- Amélioration des déplacements à l’intérieur de l’église
- Amélioration du confort général, y compris acoustique et lumière
- Chauffage à distance venant de Pierre de Plan pour le chauffage au sol
- Espace d’accueil et d’échange devant l’église (tambour d’entrée chauffé)
- Céramique de St-Etienne de M. Maurice Gabella, dans le tambour d’entrée
- Remaniement et réfection parking